N° commune : 135. — N° canton : …. — N° circonscription : 02.
(Maire : .)

Élections municipales
du 8 mars 1959

Maire sortant : .

Inscrits : 492. — Votants : 459 (93,3 % des inscrits).
Suffrages exprimés : 453
(98,7 % des votants).
Nuls / blancs : 6
(1,3 % des inscrits).

(Majorité absolue : 228. — Quart des inscrits : 114.)

 

Claude Demarsan : 308 voix (élu).

Eugène Larrégneste : 308 voix (élu).

François Lagière : 305 voix (élu).

René Lapeyre : 298 voix (élu).

René Dubrasquet : 297 voix (élu)—.

Jean-Marie Larrégneste : 294 voix (élu).

Pierre Fouques : 292 voix (élu).

Jean-Joseph Depeyris : 291 voix (élu).

Maxime Ducournau : 289 voix (élu).

Gabriel Bouzom : 288 voix (élu).

Armel Claverie : 288 voix (élu)—.

Abel Hourcade : 286 voix (élu).

Robert Dubasquet : 276 voix (élu).

 

Noël Lagière : 175 voix.

Gilbert Gardères : 168 voix.

Pierre Darricarrère : 165 voix.

Joseph Larrouture : 165 voix.

André Lesclauze : 159 voix.

Jean-Honoré Depeyris : 158 voix.

Raphaël Tastet : 156 voix.

René Laborde : 155 voix.

Laccharie Guichemerre : 154 voix.

Léon Fourcade : 154 voix.

Edmond Labadie : 149 voix.

Vital Denion : 133 voix.

Charles Ricau : 129 voix.

 

Henri Langlez : 3 voix.

 

Enveloppes sur lesquelles les votants se sont fait connaître et enveloppes renfermant des bulletins sur lesquels les votants se sont fait connaître : 2.

Enveloppes renfermant plusieurs bulletins portant des listes différentes lorsque le total des noms portés sur ces différents bulletins est supérieur au nombre des sièges à pourvoir : 4.

=

Total des enveloppes ou bulletins annulés : 6.

 

Le 20 mars 1959, à 21 h : Eugène Larrégneste, élu maire ; Claude Demarsan, 1er adjoint ; François Lagière, 2e adjoint.

(Retour aux années)