Une vue aérienne de l'église Sainte-Marie dans les années soixante-dix.

Pour l’anecdote, cette carte postale c'est Marcelle Larrégneste, notre épicière de l’époque, qui l’avait faite réaliser pour la vendre dans son magasin. Il y en avait d’autres…

(Revenir à l’album)

Verso :